Design de vie, Livre L'aventure de vivre zen (Tome II), Série sur le design de vie, Techniques de design de vie

Nécessaire de design de vie (partie 1 de 4)

 

design de vie, choisir sa vie

Plusieurs photos du blog sont de mes soeurs, qui voyagent beaucoup à travers le monde. Celle-ci est de Laurie, son blog est à laurymilkyway.tumblr.com

L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare.

-Maurice Blondel

 

Comment réaliser notre design de vie? Si nous sommes plutôt hésitants à accomplir nos rêves, une des raisons est qu’en général nous n’avons pas les bons outils en commençant dans la vie.

Je me suis déjà lancée dans mon design de vie de rêve. Mais je m’aperçois qu’il peut ne pas être parfait d’avance, en tous points. La vie n’est pas parfaite. Elle ne se déroule pas comme on l’avait prévue, ou selon un plan. Je ne pense pas qu’elle devrait l’être non plus. J’aime les bonnes surprises, et pour les moins bonnes, cela me permet de cultiver une attitude zen. Souvent, on se rend compte que les obstacles que l’on rencontre à répétition sont une occasion de grandir. On peut se demander, quels sont les modèles qui se répètent dans nos vies et qui devraient être dépassés?

J’écris en direct de mon sous-sol, en face du bazar laissé par mes enfants dans leur nouvelle salle de jeux aménagée – on a décidé d’habiter le sous-sol qui était superflu avant d’avoir une famille. Mon bureau connexe est presque prêt, moins un bas de mur, sacrifié par un dégât d’eau. Je suis sur un vieux mais confortable divan, qui a vu grandir mes cousins, le portable sur les genoux par un samedi après-midi. Rien de mon cadre de travail n’est parfait, mais il est stimulant tout de même – tout ce qu’on aime faire le samedi, surtout gratuitement, est synonyme de passion. Je suis comblée par une fantastique famille, un bon endroit où vivre, et une passion qui m’énergise. J’ai des rêves plein la tête, par exemple j’ai déjà hâte de m’attaquer à d’autres projets d’écriture comme un livre de science-fiction inspirant qui me chicote depuis des années. Mais il paraît que c’est le livre, ou la passion, qui nous choisi, alors je dois faire tout en temps et lieu. C’est la joie de vivre dans un univers avec un continuum espace-temps.

Est-ce que j’aurais pu planifier me lancer comme auteure auparavant, rénover une maison, avoir une famille tout en temps séparés? Peut-être, mais je me demande si j’aurais été comblée sur tous les plans. Rien n’est parfait, alors pourquoi attendre le parfait moment pour se lancer? Il n’y a pas mieux que le présent pour vivre ses passions, même si c’est en attendant d’en vivre!

Dans le premier livre de la trilogie, Faites ce que vous aimez, je décris la méthode que j’ai prise pour me lancer dans mes rêves. Voici un nécessaire de succès, à s’équiper avant de partir ou en chemin.

 

Nécessaire de succès

Une fois avoir identifié ce qui nous rend heureux, avoir une idée de nos rêves, et mis nos efforts pour changer de direction, on doit préparer son sac à dos pour gravir notre rêve.

Je pars en voyage, comme le dit le jeu d’enfant, et je me défais de ce qui n’est pas nécessaire. Je trouve que le moyen le plus efficace pour rompre avec une routine qui ne nous plaît pas est de couper les ponts. Avant chaque grand projet, je me lance dans un grand ménage. Les objets qui encombrent ma vie s’en vont à la récupération ou en dons. Bon, j’ai encore à apprendre, car il arrive que les pièces et armoires se regarnissent, mais j’ai de plus en plus de facilité à vivre avec moins.

Même chose pour les activités, les habitudes, le stress, ou le poids du passé qui encombrent mon agenda. Et même les relations avec des gens et les normes sociales qui ne conviennent plus. Le mieux est de vider son sac (dans les sens que l’on souhaite!) puis de mettre un à un ce que nous aimons et voulons garder dans notre vie, de manière responsable. Cela permet de chérir ce que nous aimons le plus, et de faire de l’espace pour ce que nous voulons accueillir dans notre vie.

Pendant cette étape, j’aime garder en tête de viser d’être en sécurité – vous vous rappelez, ce besoin de base important? C’est pourquoi il faut faire attention de ne pas sacrifier des éléments essentiels, et bien se connaître pour savoir de quoi on souhaite se débarrasser, et quoi garder.

On pacte ensuite son énergie pour le voyage. C’est l’élément qui nous dit le mieux si on est sur la bonne piste, si ce que l’on convoite est le bon rêve pour nous. Si pendant quelques jours, alors que je débute un projet qui m’intéresse, j’ai l’énergie « dans le fond », et qu’elle ne va pas en diminuant (assumant que je ne saute pas des nuits de sommeil et que je ne travaille pas trop); si je suis comme une enfant qui a trop mangé de Smarties, et bu en vitesse un Coke pendant qu’on me tournait le dos, que je ressens que je suis sur quelque chose de grand – même plus grand que moi, qui participe au bien de plusieurs, je sais que je suis sur la voie qui me va.

Pour mettre toutes les chances de réussite de notre côté, il faut empaqueter : notre enthousiasme! Les recherches sociales, et le bon sens, montre que la personne la plus enthousiaste est souvent celle qui réussit le mieux. Heureusement, si on s’assure qu’on est passionné de notre choix, on est probablement la personne qui sera à la hauteur. Au pire, amenez une couple de boîtes de Smarties – quoique cela veuille dire; il me semblait que c’était inspirant comme phrase mais hum, ça semble louche après coup. Disons qu’il convient de resté pépé par notre sujet. On peut par exemple y arriver en relisant notre liste de rêves à chaque jour, en lisant les conseils de gens qui ont réussi dans notre domaine, et en s’assurant d’avoir une alimentation santé – je me reprends  – et des habitudes de vie saines. Je conseille aussi d’amener une attitude positive et zen; en cas de crise, elle permettra de faire face aux défis en beauté plutôt que de risquer d’abandonner. On n’a jamais de trop de motivation, persévérance, lucidité, détermination, et d’efficience. De gros mots pour dire : Faisons de notre mieux, et vivons nos rêves, autant que possible!

À suivre…

Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “Nécessaire de design de vie (partie 1 de 4)

  1. Pingback: Nécessaire de design de vie (partie 2 de 4) - Design de vie | Design de vie

  2. Pingback: Nécessaire de design de vie (partie 3 de 4) - Design de vie | Design de vie

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s